Projet : RICAe

 
 
Atlas caraïbe

« Rapprochement et Intégration Caraïbes par le biais de l'Atlas électronique »

L’Atlas caraïbe est un atlas électronique consacré à la Caraïbe. Il se veut de répondre aux dynamiques qui animent la grande Caraïbe.

Durée du projet : 24 mois (2009-2011)

Axe 3 : Stimuler le rapprochement des populations, le développement de services communs et des synergies entre les institutions et entre les territoires pour renforcer la cohésion et l'intégration sociale de l'espace Caraïbes.

Chef de file : AREC Association de Recherches et d'Études de la Caraïbe

41 rue Vincent Placoly

97200 Fort-de-France – Martinique

Contact : monique.begot@wanadoo.fr

Aire géographique : Grande Caraïbe

Objectif du projet

Construction de la connaissance de l'espace Caraïbe réalisée depuis la région, avec les technologies de l'information et de la communication, celles ci jouant un rôle d'outil de développement social en permettant la mise à disposition d'un travail de production collective de haut niveau.

Actions

Le projet consiste en une série d'actions de collaboration qui visent à mettre en réseau la Grande Caraïbe, en renforçant la connaissance de la zone en tant qu'espace régional, et en stimulant la coopération entre les communautés caribéennes dans une perspective d'intégration. Ces actions démarrent avec l'installation d'un miroir électronique de l'Atlas Caraïbe français au Centro León, institution très reconnue dans la région, basée en République Dominicaine. Cette installation est suivie de l'organisation d’un travail en réseau avec des scientifiques, des artistes, des spécialistes en thèmes de l'environnement, et d'autres experts caribéens, hispanophones, francophones et anglophones, pour la mise à jour et le développement permanent du contenu de l’Atlas Caraïbe, depuis la région.

Cette mise en réseau des acteurs de la connaissance et de la culture de la Caraïbe est prévue pour s’intensifier et développer un travail en commun de plus en plus serré et interactif au fur et à mesure du programme. Dans le même temps, seront développées autour de l’atlas électronique des actions pour sa mise à disposition du public et des communautés par le biais d'une stratégie de communication régionale. D'autres actions seront orientées particulièrement sur les enseignants scolaires et universitaires qui pourront se servir de l’atlas en tant qu'outil pédagogique : il offrira des ressources non seulement de contenus mais aussi d’aide à l’enseignement et servira comme support de formation aux enseignants de différents pays de la région pour qu’eux-mêmes l’utilisent avec leurs élèves. Les actions se poursuivent par le développement de l'atlas électronique pour le maintenir au meilleur niveau en termes technologiques et de contenus.

Simultanément la connaissance de l'espace Caraïbe s’accroîtra très significativement par l'augmentation du nombre d'analyses et par la systématisation de réflexions en commun. Les deux dimensions d'approfondissement et de coopération des communautés scientifiques et culturelles ou d'autres spécialités d'aires linguistiques différentes seront conjuguées. Les actions intègrent le transfert de technologie de l'équipe CNRS de l’Université de Caen qui est partie intégrante de l’AREC, vers le Centro León.

Ce transfert est accompagné de l'apprentissage de l’utilisation de l’atlas à plusieurs niveaux, de l'invitation et de la stimulation à collaborer pour la construction de l'atlas par des partenaires caribéens , sa diffusion et promotion par le Centro León, et le suivi et contrôle de la mise en réseau de l'information et de la documentation par le Centro León et l'AREC en Martinique et Guadeloupe et Le Conseil Régional de Martinique.

Accédez au site de l'atlas RICAe