Sécurité publique

Saisie de 43 kgs de stupéfiants enterrés dans un jardin au Lamentin

 
 
photo 43 kgs

Le 4 décembre 2015, un faisceau de renseignements permettait aux enquêteurs de la section de recherches de la gendarmerie de Fort de France de matérialiser la présence de produits stupéfiants dans une maison du Quartier Vieux Pont, au LAMENTIN, appartenant à un martiniquais.

Quelques heures plus tard, à 16h30, sur autorisation du juge des libertés et de la détention, les enquêteurs de la section de recherches appuyés par les militaires du groupe de pelotons d'intervention de TRINITE et par l'équipe cynophile du PSIG de FORT DE FRANCE, interpellaient deux individus sur les lieux. Il s'agissait de deux individus de nationalité sainte lucienne en situation irrégulière.

Lors de la perquisition effectuée, les gendarmes saisissaient une arme de poing et 43 kilogrammes de stupéfiants (23 kgs de cocaïne et 20 kgs d'herbe de cannabis) dissimulés dans une malle métallique enterrée dans le jardin.

L'échange de renseignements entre les différents services en charge de la lutte contre le trafic de stupéfiants permettait ensuite de confirmer l'existence d'un trafic inter îles de stupéfiants et de dater le débarquement des produits stupéfiants sur les plages de Martinique au matin même, le 4 décembre. Un exemple de coopération réussie entre les différents services d'enquête.

Le 8 décembre 2015, les deux auteurs présumés ont été présentés au procureur de la République, mis en examen et écroués au centre pénitentiaire de Ducos. L'enquête se poursuit sous la direction d'un juge d'instruction de Fort de France.