Les alertes météorologiques

 

La Martinique est soumise à des événements météorologiques dangereux. En raison de leur intensité, de leur durée ou de leur étendue, ces phénomènes peuvent avoir des conséquences graves sur la sécurité des populations et sur l’activité économique de la région touchée. Leur survenance implique que certaines dispositions de gestion de crise soient prises, appuyées sur la double démarche de l’anticipation et de la réactivité.
Il conviendra de distinguer deux types de phénomènes météorologiques qui nécessitent un traitement sensiblement différencié :
 - Les phénomènes pouvant se produire tout au long de l’année sans distinction de saison : fortes précipitations, vents violents et forte houle. Ces phénomènes sont baptisés « non cycloniques »
 - Le phénomène saisonnier (de juin à novembre) : le cyclone.

Procédure de vigilance pour les phénomènes « Non cycloniques »

Les phénomènes dangereux qui ont été retenus sont illustrés sous la forme de pictogrammes, associés à chaque zone de la Martinique concernée par une mise en vigilance.
Il s’agit des phénomènes suivants :
- Fortes précipitations Orages
- Vent violent
- Mer dangereuse
 Les niveaux de vigilance:

> Niveau_Vigilance - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,02 Mb

Procédure de vigilance pour les phénomènes «Cycloniques »
 
En raison de la situation géographique, les Antilles peuvent être confrontées à un phénomène météorologique spécifique : le cyclone.
Nécessitant des conditions océaniques et atmosphériques particulières, ce phénomène n’est susceptible d’intéresser les Antilles que dans une période comprise entre le mois de juillet (très exceptionnellement en juin) et le mois de novembre (très exceptionnellement en décembre).
Classé en plusieurs catégories (dépression tropicale, tempête tropicale, ouragan) qui déterminent son intensité et donc sa dangerosité, le phénomène cyclonique cause, chaque année, des dégâts considérables aux territoires qui subissent son passage.
Les niveaux de vigilance:

> Vigilance - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,02 Mb

Les mesures associées au niveau de vigilance

Il faut distinguer les mesures individuelles, qui sont toujours les mêmes pour un niveau de vigilance (une couleur) et un type de danger donné des mesures collectives que l’autorité préfectorale peut faire évoluer en fonction de la réalité du moment.

Les mesures individuelles
Les mesures individuelles correspondant à un niveau de vigilance et à un danger donné (voir les annexes 4 et 5 de ce document) seront systématiquement mis à disposition avec les bulletins de suivi.
 
Les mesures collectives
- Les mesures collectives préalablement déterminées pour chaque niveau de vigilance peuvent faire l’objet de modifications afin de s’adapter au mieux à la réalité de la situation. L’autorité préfectorale est la seule habilitée à apporter ces modifications.
- Une fois fixée par l’autorité, la liste complète des mesures collectives sera transmise (par énumération) à tous les services concernés dans le message de diffusion prévu dans le cadre du PSS cyclone en complément des mesures individuelles.