Mise en service d’un radar de recherche pour personnes ensevelies à l’Etat-Major Interministériel de la Zone Antilles

 
IMG_0933

Sur demande du préfet Fabrice RIGOULET-ROZE, préfet de la zone de Défense et de sécurité Antilles, la Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises a financé la mise en service d’un radar de recherche de personnes ensevelies au profit de la Zone Antilles.

La zone Antilles est ainsi équipée au même titre que les 3 unités d’instruction et d’intervention de la sécurité civile en France hexagonale. Cet équipement de pointe permet d’appuyer les actions de recherche et de localisation des
personnes ensevelies lors d’effondrement d’infrastructure et/ou lors des tremblements de terre. Le système LifeLocator® TRx a été conçu pour détecter des humains vivants jusqu’à 12 m de distance au travers de gravats de matériaux classiques de construction.

En complément des moyens existants dans les Détachements d’Intervention Catastrophes Aéromobiles des SDISService départemental d'incendie et de secours antillais (DICA), le radar de recherche améliorera les performances des spécialistes en sauvetage-déblaiement dans la zone de défense Antilles mais aussi dans la sous-région Caraïbes dans le cadre de la coopération opérationnelle.

Une séquence pédagogique dispensée par la société MDS a été programmée le 21 janvier 2016 au Centre de Secours du Lamentin. 12 experts de la zone ont été formés à cette occasion : 5 sapeurs-pompiers du SDISService départemental d'incendie et de secours de Martinique, 5 sapeurs-pompiers du SDISService départemental d'incendie et de secours de Guadeloupe et 2 sapeurs-sauveteurs de l’EMIZA.

IMG_0928