Le Préfet a présenté ses vœux aux forces de sécurité de Martinique

 
DSC_0452

Fabrice RIGOULET-ROZE, préfet de la Martinique a adressé, lundi 11 janvier 2016, ses vœux aux forces de sécurité de Martinique en présence du premier président du procureur général, du président du TGITribunaux de grande instance, du procureur de la République, de l'Amiral, du directeur général de l'ARSAgence Régionale de Santé et du DEALDirection de l'Environnement de l'Aménagement et du Logement. Plus de 300 agents des différents services de secours et de sécurité de la Martinique étaient présents.

Ces vœux ont revêtus, cette année, une teneur particulière. En effet, 2015 a été, pour tous les métiers de la sécurité, comme pour tous les français, une année difficile. La République a été meurtrie par les graves attentats terroristes, le 7 janvier puis le 13 novembre.

Avant de revenir sur les enjeux locaux, le préfet a rendu l’hommage qui était dû aux fonctions de sécurité, parce que, malgré la terreur et le fait que les uniformes soient particulièrement visés, elles ont su protéger. Le préfet a salué une nouvelle fois la mémoire du brigadier Clarissa Jean-Philippe, frappée mortellement à Montrouge le 8 janvier 2015.

Des vœux qui se voulaient mobilisateurs et des vœux pour saluer l’ensemble du travail réalisé au cours de cette année écoulée et la mobilisation exemplaire de tous les services. Le préfet a rendu hommage à tous les militaires, policiers, pompiers et fonctionnaires blessés en service pendant l’année et notamment aux 3 policiers blessés lors d’une interpellation d’un conducteur le week-end dernier.

Il a aussi rappelé les enjeux pour l’année 2016 et la nécessité de maintenir le haut niveau de mobilisation au service de la sécurité de nos concitoyens.

DSC_0446
DSC_0473
DSC01871