Visite officielle du ministre de l'Intérieur en Martinique

 
Visite officielle du ministre de l'Intérieur en Martinique

M. Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, s'est rendu en Martinique les 29 et 30 septembre dernier. Découvrez ses rencontres avec les forces de l’ordre en Martinique, les agents de la préfecture, les acteurs de la sécurité et de la protection civile ainsi que ses annonces.

 

  

   

Dès son arrivée, il a rencontré les équipes engagées pour faire face aux intempéries causées par la tempête tropicale Matthew en Martinique. L’occasion pour le ministre de féliciter le travail fourni par l’ensemble des équipes du centre opérationnel départemental.

   

Le ministre a rencontré les forces de l’ordre en Martinique (gendarmerie, police):

- Le jeudi 29 octobre, il a rencontré les services de la gendarmerie à Schoelcher. Le colonel AGOSTINI, commandant de la gendarmerie a présenté les différents métiers et enjeux de la gendarmerie en Martinique au ministre. Celui-ci a ensuite rencontré des gendarmes issus de la nouvelle promotion recrutée au niveau local, avant d’assister à une démonstration d’intervention du GIGN dans le cas d’une prise d’otage par un forcené.

- En première partie de matinée le vendredi 30 octobre 2016, M. CAZENEUVE s’est rendu sur le chantier du futur hôtel de police de Fort-de-France avant de s’entretenir avec les responsables de la sécurité en présence de M. RIGOULET-ROZE, préfet de la Martinique, de M. LAGUERRE, maire de FdF et de M. LETCHIMY, député et M.SAMOT, maire du Lamentin. C’est ensuite au commissariat de Fort-de-France que le ministre a mis à l’honneur les policiers et a annoncé le renfort de plus de 400 policiers et gendarmes supplémentaires dans les Antilles-Guyane dont 85 policiers et gendarmes pour la Martinique, dans le cadre du plan Sécurité Outre-mer qu'il a présenté fin juin avec l'ancienne ministre des Outre-mer, George Pau-Langevin. En plus des effectifs supplémentaires, le ministre a fait état de matériels, et bâtiments nouveaux (pose de la première pierre du futur hôtel de Police de Fort-de-France) pour aider, notamment à l’action de pointe menée contre les trafiquants de drogue. Le ministre a aussi pu échanger avec les organisations syndicales de police.
Les représentations syndicales de la police ont eu l’occasion d’échanger avec le ministre.

Bernard CAZENEUVE a également rencontré les agents de la préfecture, rattachés au ministère de l’Intérieur, dans le cadre de la mise en place du plan préfectures nouvelle génération dont l’objectif est de rendre aux citoyens un service de meilleure qualité et de simplifier leurs démarches et de renforcer les 4 missions prioritaires des préfectures et des sous-préfectures : la gestion des crises, la lutte contre la fraude documentaire, l’expertise juridique et le contrôle de la légalité et la coordination territoriale des politiques publiques.

Au centre de découverte des sciences de la Terre de St Pierre, le ministre de l’Intérieur, Bernard CAZENEUVE, s’est vu présenter les risques volcanique, sismique et tsunamis ainsi que les dispositifs mis en place depuis plusieurs années pour préparer les populations : actions de sensibilisation, consolidation du bâti.
 Il a également rencontré les équipes du SDISService départemental d'incendie et de secours (service départemental d'Incendie et de Secours) et remis des médailles à 4 sapeurs pompiers. Le ministre de l’Intérieur a ensuite annoncé la tenue de l’exercice Richter en mars 2017. Cet exercice zonal et de coopération européenne simulera un séisme de forte magnitude en Guadeloupe, suivi d’un tsunami en mer Caraïbe.

Enfin le commandant supérieur des Forces Armées aux Antilles, le vice-amiral COUPRY, conseillé du préfet pour l’action de l’État en mer (AEM), a présenté au ministre de l'Intérieur, B.CAZENEUVE, les enjeux liés à la lutte contre le narcotrafic.